Classement des compagnies d’assurance en France 2022

Classement des compagnies d'assurance en France

En s’appuyant sur les chiffres officiels de la France Assureurs, Assureurpro vous présente le classement des compagnies d’assurance en France en ASSURANCES DE PERSONNES pour l’année 2022, en se basant sur les chiffres de 2020.

Classement des Compagnies d’assurance en Assurances de Personnes

Chiffres 2020

CompagniesVie et
Capitalisation
Maladie et
accidents
corporel
Total
assurances
de personnes
Part
de marché
Crédit Agricole Assurances18 2952 27320 56814,5%
CNP12 7881 38214 17010,0%
Axa France Assurance9 6414 13413 7759,7%
Crédit Mutuel10 1531 52511 6788,2%
BNP Paribas Cardif9 92136110 2827,3%
BPCE8 7186059 3236,6%
Société Générale Assurances7 8202678 0875,7%
Generali6 1061 8737 9795,6%
Allianz4 0842 4536 5374,6%
Groupama – Gan2 7223 2966 0184,2%
Swiss Life3 9261 2775 1533,6%
Aviva4 1913684 5593,2%
AG2R La Mondiale4 1071364 2433,0%
Covéa (GMF-MAAF-MMA)2 9171 0133 9302,8%
Aéma2 122326 2 4481,7%
Autres groupes8 8224 15012 9729,2%
Total affaires directes116 33325 389141 722100,0%
Source : Données clés de l’assurance française. Tous les montants sont en millions d’euros.

L’assurance de personne en France

Ce classement des compagnies d’assurance en assurances de personnes nous permet de dresser un état des lieux du marché. En effet, il laisse apparaître des tendances. Parmi ces tendances, la concentration du marché, le leadership des groupes français ainsi que celui des bancassureurs. La question de l’impact de la Covid-19 se pose également.

Un marché concentré

Le marché de l’assurance de personnes confirme la tendance générale de la concentration du marché de l’assurance française. En effet, dans ce classement des compagnies d’assurance en France, les trois premières places représentent plus d’un tiers du chiffre d’affaires global du marché. Cela signifie donc qu’un euro sur trois dépensé dans l’assurance de personnes est capté par l’un des membres du triumvirat Crédit Agricole-CNP-Axa.

Aussi, les dix premières compagnies de ce classement cumulent à elles seules un CA de 108,4 milliards d’euros. Soit un peu plus des ¾ du marché (76%).

Ce phénomène de concentration est également à l’origine de la disparition de nombreux organismes assureurs au fil des années et de nombreux regroupements. Ces regroupements s’expliquent notamment par une vive concurrence entre les organismes et une complexification du métier d’assureur.

En effet, la concurrence et les exigences du métier poussent de nombreux organismes à adapter leur stratégie et à rechercher la taille critique pour se développer sur le long terme.

Le respect des normes de solvabilité implique également certains regroupements, en particulier chez les mutuelles et les institutions de prévoyance.

Le leadership des groupes français

La tendance au leadership français se confirme en 2020. Aussi, on retrouve dans ce classement sept entreprises françaises aux sept premières places. Lesquelles cumulent à elles seules 87,8 milliards d’euros de CA. Une somme qui représente donc 64% du marché. Le leader est ainsi Crédit Agricole Assurances avec un chiffre d’affaires de 20,5 milliards d’euros. Vient ensuite suivi la Caisse Nationale de Prévoyance (CNP) qui réalise un chiffre d’affaires de 14,1 milliards d’euros. À la troisième place du podium, nous retrouvons Axa.

Le leader mondial de l’assurance réalise donc 13,7 milliards d’euros de son CA dans l’assurance de personnes en France. Le Crédit Mutuel suit avec un chiffre d’affaires de 14,4 milliards d’euros. On retrouve également BNP Paribas en 5ème position avec 10,2 milliards d’euros. Le groupe BPCE occupe la 6ème place avec ses 9,3 milliards d’euros. Enfin, la Société générale Assurances suit avec un chiffre d’affaires de 8 milliards d’euros.

La première compagnie étrangère pointe en 8ème position. Il s’agit de l’italien Générali. Le numéro 2 mondial de l’assurance, Allianz, pointe quant à lui en 9ème position avec 6,5 milliards d’euros de CA en 2020. Ce classement nous montre donc la préférence des consommateurs français pour des sociétés françaises en matière d’assurance de personnes.

En effet, on retrouve d’autres compagnies françaises dans ce classement. Ainsi, Groupama-Gan occupe la 10ème place, AG2R La Mondiale la 13ème et Covéa la 14ème. Aéma, né de la fusion de la Macif avec Aésio et Abeille Assurances, occupe également la 15ème place de ce classement.

On retrouve donc 11 français dans ce classement qui occupent 75% du marché.

La montée en puissance des bancassureurs

Le marché de l’assurance n’est plus l’apanage des enseignes traditionnelles. Le secteur bancaire s’est lui aussi lancé à la conquête de ce marché juteux. Bénéficiant de l’évolution sur la législation bancaire entre les années 1980 et 1990, il a pu diversifier ses activités. C’est ainsi qu’au début des années 2000, la bancassurance, contraction de banque et d’assurance, est apparue sur le marché. Exploitant  pleinement le potentiel que représente leur clientèle, les bancassureurs ont fait leur place. En matière d’assurance non-vie, ils progressent ainsi d’1% de part de marché par an depuis plusieurs années. Et ils se font la part belle du gâteau de marché de l’assurance de personnes.

Ainsi dans ce classement, la première place est occupée par le Crédit Agricole Assurances. On retrouve également le Crédit Mutuel en 4ème place. Mais aussi BNP Paribas en 5ème position, talonné par Société Générale Assurances en 6ème position. La BPCE, fusion de la Banque Populaire et du Crédit Agricole, arrive enfin en 7ème position de ce marché. Les bancassureurs français ne sont pas les seuls sur le marché. Ainsi, on retrouve HSBC assurance, un bancassureur suisse, en 16ème position du tableau.

Le produit de prédilection des bancassureurs reste cependant l’assurance vie. En effet, les banques proposent des solutions d’assurance vie à leur clientèle depuis les années 80. Ainsi, la part globale de l’assurance vie dans le marché de l’assurance de personne est prééminente (85% du marché). Chez les bancassureurs, cette part surpasse néanmoins celle des assureurs traditionnels. En effet, elle atteint 91,6% chez le Crédit Agricole Assurance, 97% chez BNP Paribas, et même 99,5% chez HSBC.

 En 2020, les bancassureurs représentent 65% du marché de l’assurance-vie.

Un classement des compagnies d’assurance impacté par la Covid-19 ?

En 2020, les compagnies d’assurance ont enregistré des pertes par rapport à 2019. Aussi, le chiffre d’affaires global du marché est a perdu 7 milliards d’euros. En effet, les mesures pour contenir la propagation du virus ont eu pour conséquence la baisse de 3,5% de l’activité mondiale. En France, le PIB chutait durant cette période de 8%. Cette perte est cependant à nuancer. En effet, selon plusieurs experts, un phénomène de recul de l’assurance vie était observable lès l’été 2019. À cette époque, du fait des taux bas, les rachats ont commencé à dépasser les versements sur les fonds en euro.

La crise du Covid-19 a donc accru le phénomène. En effet, la Banque centrale européenne (BCE) a mis en place un programme d’urgence d’achats d’obligations d’État. L’idée étant de maintenir les taux au plancher et permettre ainsi aux pays de la zone euro de s’endetter à moindre frais.

Également, on note un glissement du marché vers les Unités de Compte (UC). Celles-ci ont en effet enregistré une collecte positive de 23,9 milliards d’euros/ Ce glissement du marché de l’assurance vie vers les UC se poursuit cette année par ailleurs. En effet, les Français privilégient ces supports majoritairement investis en actions et profitent, donc du dynamisme des marchés financiers.

. Au final, l’assurance vie a moins souffert de la Covid-19 que prévu.

Classement des compagnies d’assurance en France : Devenez courtier en assurance !

FORMATION DDA
formation dda

Related Articles

Responses

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.