MAIF AUTO : Pas de hausse des prix pour l’échéance 2022

Maif auto

Pour la deuxième année consécutive en assurance auto, MAIF joue la carte de la solidarité. En effet, le mutualiste français a décidé de ne pas augmenter les cotisations auto pour 2022.

MAIF auto : pas d’augmentation depuis 2021

Ce n’est pas la première fois que la MAIF prend une décision dans ce sens. En effet, en mars 2020, elle a prit la décision de reverser 100 millions d’euros à ses assurés auto pendant le premier confinement. Cette mesure était alors inédite. De plus, elle décida du gel des tarifs d’assurance auto pour 2021. Ces deux mesures fortes répondaient à deux principes. D’une part, ne pas tirer un bénéfice de la crise. D’autre part, le renforcement de la solidarité.

La réponse de la MAIF à la crise sanitaire et économique est d’autant plus surprenante que les coûts de réparation ont augmenté. De plus, le groupe enregistre une hausse de sinistralité.

Alors pourquoi continuer à geler les primes d’assurance auto ? Dominique Mahé, président du Groupe MAIF, répond : « La solidarité est au cœur de notre modèle et de nos valeurs mutualistes» . Selon lui, exprimer cette solidarité par une décision forte illustre la volonté du groupe de rester présent aux côtés de ses sociétaires.

Un geste qui ne se limite pas à l’assurance auto

MAIF est le 6ème assureur automobile en France. D’après Les échos, le groupe MAIF assurerait 2,3 millions d’automobilistes. Afin de renforcer son portefeuille, cette mesure tombe à pic.

Cependant, cette cette logique de solidarité dépasse l’assurance auto. MAIF, via son conseil d’administration a également décidé de geler des tarifs pour les associations ainsi que les entreprises. Et cela également pour la deuxième année consécutive. Pascal Demurger, Directeur Général du groupe, s’en explique : « Face à une crise économique et sociale sans précédent, nous faisons le choix de la solidarité dans la durée. »

Une mesure qui va toutefois permettre au groupe d’obtenir de nouveaux clients…

MAIF AUTO : Consultez le communiqué officiel

Comment faire diminuer sa prime d’assurance auto?

Si avec ses assurés auto, MAIF a eu un geste de solidarité, ce n’est pas le cas de tous les assureurs. En effet, la MAIF est une société d’assurance mutuelle. Cela signifie qu’elle est légalement à but non lucratif. Ainsi, son objectif n’est pas de dégager des bénéfices. En revanche, sociétés d’anonymes sont des sociétés à but lucratif. Ce qui signifie qu’elles ont pour objectif d’engendrer des bénéfices pour rémunérer leurs actionnaires. Ce qui explique pourquoi ces sociétés n’ont pas gelé leur prime à l’instar de la MAIF.

Cependant, si la crise a fortement réduit vos déplacements, il existe une solution. En effet, vous pouvez dans ce cas demander auprès de votre assureur une baisse de votre prime d’assurance auto. L’article L113-4 du Code des assurances dispose que« l’assuré a droit en cas de diminution du risque en cours de contrat à une diminution du montant de la prime ».

Vous trouverez dans le lien suivant un modèle de courrier à envoyer à votre assureur. Celui-ci a été rédigé par les juristes de l’association Que Choisir :

Devenir assureur en 150 heures avec Assureurpro

devenir assureur

Related Articles

Responses

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.