Covid-19 : assurance pandémie obligatoire dans 34 pays

assurance pandémie, assurance pandémie voyage, assurance covid

C’est bientôt l’heure des vacances. Avec la crise sanitaire, de nombreux gouvernement obligent désormais les voyageurs à souscrire une assurance santé obligatoire avec mention Covid-19 pour visiter leur pays. On en dénombre à ce jour 34. Assureurpro vous donne les détails de cette assurance pandémie pour chacun de ces pays.

Liste des pays où l’assurance santé est obligatoire :

  1. Algérie
  2. Arabie Saoudite
  3. Aruba
  4. Bahamas
  5. Bénin
  6. Bolivie
  7. Brésil
  8. Cambodge
  9. Chili
  10. Chine
  11. Costa Rica
  12. Cuba
  13. Djibouti
  14. Équateur
  15. Guatemala
  16. Îles Turques et Caïques
  17. Jordanie
  18. Liban
  19. Maldives
  20. Mongolie
  21. Mozambique
  22. Namibie
  23. Népal
  24. Oman
  25. Pakistan
  26. Paraguay
  27. Philippines
  28. Russie
  29. Saint Martin (Néerlandais)
  30. Salvador
  31. Seychelles
  32. Thaïlande
  33. Togo
  34. Ukraine

Une assurance pandémie obligatoire incluant la Covid-19

L’assurance santé obligatoire pour l’obtention d’un visa existe depuis longtemps dans certains pays. En effet, avant 2019, elle était obligatoire dans 6 pays : l’Algérie, l’Arabie Saoudite, la Chine, Cuba et la Russie. Avec la pandémie Covid-19, cette liste s’est allongée. En septembre 2020, elle passe ainsi de 6 à 23 pays, pour atteindre 34 en juin 2021.

La spécificité de cette assurance santé réside dans le fait que les pays concernés demandent expressément à ce que figure la mention “Covid-19” sur les attestations.

assurance pandémie, assurance voyage covid
Copie d’écran du site Allianz Travel et de son assurance pandémie Covid-19 pour l’Algérie

En effet, les soins en cas d’infection par le virus peuvent être coûteux. Si les pays accueillant les voyageurs mettent à disposition leur infrastructure hospitalières, ils ne veulent pas payer la facture. Cependant, ces 34 pays n’imposent pas tous les mêmes montants de garantie.

D’une part, la plupart réclament les frais de santé, d’hospitalisation ou de rapatriement en cas de contamination par le coronavirus sur place. L’attestation d’assurance doit également mentionner noir sur blanc cette prise en charge.

D’autre part, un montant minimum de prise en charge est souvent exigé. Ainsi, la Thaïlande impose une couverture frais de santé à plus de 100.000$. Tandis que le Cambodge ne demande que 50.000€. Pour cela avant de partir, n’oubliez pas de vous informer auprès des autorités compétentes. Assureurpro vous propose la liste de ces pays ainsi que le lien des autorités compétentes.

Assurance maladie et rapatriement

Avant de partir en voyage, vérifiez la couverture et la validité de votre contrat d’assistance rapatriement et de votre assurance maladie. Vérifiez également que celui-ci prend en charge l‘assurance pandémie COVID 19. Le cas échéant, il est recommandé de souscrire une assurance voyage spécifique.

En effet, à défaut d’assurance, en cas de maladie, d’accident grave, d’évacuation sanitaire ou de décès, les frais resteront entièrement à votre charge.

Si vous séjournez dans un pays membre de l’Espace Économique Européen ou en Suisse, vous pouvez obtenir votre carte européenne d’Assurance maladie. En effet, elle permettra d’attester vos droits à l’assurance maladie. Elle vous permettra également de bénéficier d’une prise en charge sur place de vos soins médicaux.

Si vous séjournez en dehors de l’EEE moins de 6 mois, il est également recommandé de prendre une assurance pour couvrir les frais médicaux. En effet, certains ne sont pas pris en charge par l’Assurance maladie française. Si votre séjour dépasse les 6 mois, une assurance sera obligatoire. Pour tout renseignement, contactez le site de l’Assurance maladie.

Dans tous les cas, pour les séjours supérieurs à trois mois effectifs, il est recommandé de souscrire un contrat d’assistance spécifique qui prévoit le rapatriement.

Nos conseils pratiques

D’une manière générale, il est vivement conseillé de lire attentivement les clauses de ses assurances. Notamment en matière de frais couverts ainsi que de plafond de dépenses. Il est également nécessaire de vérifier les exclusions. En effet, certaines polices d’assurance font l’objet d’exclusions. De ce fait, le voyageur n’y est pas couvert.

Il est également recommandé de vérifier la fiabilité du vendeur de votre voyage. Qu’il soit une agence de voyage, un tour-opérateur, ou encore plateforme en ligne, vous devez vérifier s’il dispose d’une garantie financière.

Penser encore à :

  • Conserver avec vous les informations et documents relatifs à votre assurance ;
  • Les communiquer à votre voyagiste ;
  • En donner une copie à un proche lors du départ à l’étranger.

Vérifiez également que votre assurance comporte un numéro d’urgence joignable depuis l’étranger 24h/24. Vérifiez si elle dispose de correspondants administratifs et médicaux dans le pays de destination. Enfin, vérifiez que votre assurance intègre dans sa couverture :

  • les visites chez le médecin ;
  • les médicaments d’urgence ;
  • les soins dentaires d’urgence ;
  • le transport d’urgence ;
  • les avances de frais nécessaires ;
  • le rapatriement ainsi que les frais d’accompagnement par une équipe médicale ;
  • le rapatriement de dépouille en cas de décès à l’étranger ;
  • la protection en cas d’annulation ou d’interruption de voyage.

Si vous êtes fan de randonnée, il est également nécessaire de prévoir la prise en charge des frais d’évacuation éventuelle par une compagnie d’assurance. Cette assurance doit inclure toute prestation relative au secours en montagne, notamment une évacuation en hélicoptère, compte tenu du coût élevé de telles opérations.

La prise en charge par l’assurance doit impérativement commencer à la demande d’évacuation et non à l’arrivée à l’hôpital le plus proche, pour couvrir également un éventuel héliportage jusqu’à cet hôpital.

La vérification des clauses prévues dans le contrat doit faire l’objet d’une attention toute particulière.

Assureurpro vous souhaite de bonnes vacances !

Tout savoir sur l’assurance pandémie en devenant assureur avec Assureurpro

Capacité professionnelle assurance

Related Articles

Responses

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.